mecanisme-rolex-objet-3d-3

Nous vous présentons le modèle 3D d’un mécanisme d’une montre Rolex entièrement modélisé en 3D.

A l’origine de Rolex, deux hommes, Hans Wilsdorf et son beau-frère Alfred Davis fondent en 1905 à Londres une compagnie de fabrication de montres appelée de leurs deux noms Wilsdorf & Davis.
A cette époque la grande partie de la production se fait en Suisse car les seuls artisans de ce pays sont les seuls à être capable de fabriquer des mouvements mécaniques suffisamment petits pour être contenus dans une montre de poche.

Dès le début, Wilsdorf se spécialise dans le domaine du luxe en contraignant leurs fournisseurs à produire des pièces de plus en plus petites et fiables, ce qui permet à la marque de développer des montres-bracelets de plus en plus miniaturisées malgré que l’oignon de poche soit à l’époque à la mode.
A partir de ce moment la, une collaboration entre Wilsdorf & Davis et Aegler ne va plus cesser.

Finalement la marque Rolex est officiellement déposée par Wilsdorf en 1908 à Londres. En 1910, la société Rolex obtient sa première certification de précision pour une montre de poignet.

En 1914, Wilsdorf se voit quitter Londres pour s’établir à Genève, afin de pouvoir éviter la taxe de 33 % visant tous les produits d’importation décidée par le gouvernement britannique pour financer les coûts liés à la Première Guerre mondiale.
Après cela, Rolex commença à plancher sur le second grand défaut de ces montres : la poussière et l’humidité qui s’infiltre sous le cadran et par le biais de la couronne, causant des endommagements au mouvement.

La marque, pour remédier à ce probleme à mis au point et produit le 24 Novembre 1927, le modèle Rolex Oyster qui fut la toute première montre étanche dotée d’une couronne révolutionnaire.

A l’époque beaucoup restent sceptiques quant au faite qu’une montre soit totalement étanche. C’est alors que Rolex décide d’installer en démonstration dans ses vitrines des principaux points de ventes, des aquariums dans lesquels sont placés les montres Oyster.
Cette campagne publicitaire va alors crée une importante reconnaissance publique et qui depuis ce jour reste parmi les marques les plus connues des consommateurs.

Mercedes Gleitze, une jeune nageuse britannique, décide de traverser la Manche à la nage en 1927 avec à son poignet, une Oyster.

Pour promouvoir cet exploit, Rolex s’offre la toute première publicité jamais réalisée pour une marque de montre sous forme d’une première page du quotidien Daily Mail.
Cette page contient l’annonce de la traversée mais 75% de l’article est consacré aux modèles de la marque et tout particulièrement les modèles pour femmes. A partir de ce moment la, Rolex va connaitre son ascension.

Retrouvez vous aussi ce fabuleux mécanisme de Rolex tout en 3D par l’intermédiaire des formats c4d, fbx, collada, obj.

http://www.3dlibrary.fr/fr/objets-3d/mecanisme-montre-rolex-p-2857.html

Taggué avec :
 

Laisser un commentaire